Photo du profil de MachaMacha asked 6 mois ago

Je vais lancer un produit sur le marché francais, je travaille actuellement sur le plan de lancement (comm), quelles sont les grandes étapes que je dois respecter. Bien entendu je n’ai pas un budget exceptionnel 

1 Réponses
Photo du profil de Sacha LamnaSacha Lamna answered 5 mois ago

Il y a beaucoup de choses à dire sur le lancement d’un produit et aussi beaucoup de stratégies différentes qui dépendent beaucoup du produit, du marché et des moyens. Je ne suis pas un marketeur spécialisé sur le sujet mais je peux donner quelques idées…
 
La première chose, qui peut sembler évidente, c’est d’avoir un bon dossier sur le produit, afin de bien connaître son marché potentiel, son circuit de distribution, ses points forts différenciateurs, la perception qu’en auront les clients… Pour cela il est intéressant d’avoir mené une étude auprès d’un panel de clients ainsi que des distributeurs.
 
Les distributeurs ou les assembleurs si vous êtes équipementier sont une clef importante. La première des choses est de savoir comment ils veillent sur les nouveautés produit. Le mieux est est d’en avoir impliqué quelques-uns dans les phases de conception. Ils seront d’autant plus faciles à convaincre ensuite. Les distributeurs sont très sensibles à la nouveauté. Ils ont souvent beaucoup de produits au catalogue et ils préfèrent ajouter des produits qui se différencient pour toucher de nouveaux segments de marché plutôt que de simplement rajouter du choix.
 
Les salons spécialisés sont un bon moyen pour toucher les distributeurs. Ils sont là pour repérer les nouveaux produits donc parfaitement à l’écoute et dans une démarche pro-active d’intégrer des produits à leur catalogue. Pour autant il est parfaitement possible et normal de leur rendre visite à n’importe quel autre moment.
 
Les distributeurs seront sensibles à la qualité de la PLV (publicité sur le lieu de vente) dans le cadre du lancement d’un produit. Avoir un bon argumentaire, de bons supports de communication, un packaging qui rend le produit facilement compréhensible… Tout cela leur facilitera la tache pour former leurs équipes et bien vendre le produit.
 
Tout cela ne doit pas empêcher de communiquer directement auprès des clients/utilisateurs finaux. Les distributeurs seront d’ailleurs très sensibles à la réputation de la marque et à celle du produit. Ils savent aussi que plus vous communiquez, plus vous augmentez leurs chances de vendre le produit. 
 
Dans tous les cas, bien communiquer c’est déjà savoir quels sont les éléments clef qui vont donner envie aux clients d’acheter le produit. Dans notre monde actuel où tout va très vite la concision de cette liste doit être proportionnel au temps que les clients sont prêts à consacrer à leur décision d’achat. Pour les produits de décoration il s’agit avant tout de faire passer l’image et de donner envie en jouant par exemple sur des codes d’appartenance culturelle. Pour les produits plus techniques on peut s’adresser aux connaissances du client et vendre des avantages en terme de fonction.
 
Ces données viendront alimenter le brief de l’agence de communication (et/ou les équipes internes) qui se chargera de faire en sorte que les supports de communication : vidéos, PLV, flyers, pack… renvoie ce message à la plupart des clients/utilisateurs.
 
A noter que dans notre monde saturé de publicité et de pollution visuelle, il est important se démarquer dans notre communication. L’humour, le décalé, l’utilité, les émotions, sont de bon moyens. Un contenu suffisamment drôle pourrait même devenir viral. 
 
En parlant de viralité, Internet est bon moyen de communiquer en dépensant peu, mais en y passant pas mal de temps.
 
A bientôt