C’est la terreur des cuisines !
Le couteau à pamplemousse est d’ordinaire très simple : une lame recourbée pour suivre la forme du fruit, et des dents pour détacher facilement les quartiers.

Le modèle qui nous intéresse possède donc quant à lui deux lames, de part et d’autre du manche.


La première lame a la même fonction que le couteau classique…


… et la seconde, qui est en fait une lame dédoublée, permet de découper les quartiers facilement :


Finie la peau blanche amère !

Une histoire racontée par Johann Paquelier.

Crédits image d’en tête : My dog, dinner