Ces petits constructeurs automobile qui se démarquent par l’innovation, la technologie, le design…

Il n’y a pas que les grands constructeurs sur le marché de l’automobile. Certains petits font le pari d’y entrer, souvent avec des modèles qui se démarquent vraiment au niveau de la technologie et du design. Petit tour d’horizon…

Lazareth

Le constructeur Français réalise des Tricyles et Quadricycles qui se situent quelque part entre la moto et la voiture. Le modèle en photo ici est la déclinaison électrique du Wazuma. Il est aussi disponible en moteur à essence, de 180 à 350 CV en version V12. La version la plus étonnante est certainement la motoneige, avec ses 3 chenilles.

Pour en savoir plus découvrir les autres modèles de la gamme, je vous recommande un petit tour sur le site de Lazareth.

 

Ariel Atom

Sorte de croisement entre un buggy et une formule 1, la Ariel Atom V8 est surtout un petit monstre des routes. 500 CV pour 550 Kg… Compter 2,5 secondes pour le 0 à 100. La vitesse de pointe enregistrée est de 322 Km/H. Il faudra compter 150 000 € pour acquérir cette version V8. Le modèle 4 cylindres se négocie autour des 79 000 €. L’Ariel Atom fait fantasmer les adeptes de sensations fortes motorisées. Ce n’est pas pour rien qu’elle est devenue la star de nombreux jeux vidéos.

En savoir plus sur le site d’Ariel.

 

Swincar E-Spider

Vous l’avez peut-être déjà croisé sur le net tant ce petit véhicule tout terrain Français a fait le buzz. Le Swincar E-Spider est destiné aux balades en nature en dehors des sentiers battus. Ses 4 roues intègrent chacune un moteur électrique et sont montées sur des bras articulés avec d’impressionnants débattements qui permettent de franchir les obstacles les plus difficiles tout en souplesse. La vidéo vaut le détour…

En savoir plus sur le site de Swincar.

 

Estrima Biro

Elle est toute toute petite et du coup très facile à garer et circuler en ville. Malgré sa petite taille, on peut y tenir à deux. Elle trotte à 45 Km/H. Avec une batterie amovible sur roulettes à charger chez soit elle roulera 55 Km. Jusqu’à 100 Km en optant pour la batterie la plus puissante qui y reste à demeure. Avec la Biro on est quelque part entre le vélo et la voiture électrique, avec le confort et la sécurité de cette dernière…

En savoir plus sur le site d’Estrima

 

Sion – Sono Motors

Cette 6 place électrique fait le pari de l’autonomie avec une carrosserie recouverte de panneaux solaires. Sans soleil, l’autonomie est déjà de 250 Km avec une recharge à 80% en 30mn. Sion fait l’objet d’une campagne de Crowdfunding (déjà financée à 120%) sur IndieGoGo pour une sortie prévue en 2019 entre 12 000 et 16 000 € selon les modèles.

En savoir plus sur le site de Sono Motors.

 

Venturi

Venturi se distingue dans le monde de la compétition avec des Formula E (électriques). L’entreprise propose aussi une gamme de véhicules électriques. L’entreprise s’est lancé dans différents records dans l’électrique. 515 Km/H avec la Jamais Contente, aux allures de fusée. 14 900 Km entre Shanghai et Paris avec une petite camionnette sans assistance. Un véhicule à chenille capable se supporter -50°C…

En savoir plus sur le site de Venturi et sur Wikipedia pour les records.

 

Pariss Eletric

Ce roadster electrique Français ne pèse que 800 Kg pour 800 CV ce qui lui permet d’atteindre les 100 Km/H en 2,8s. L’autonomie sur circuit est de 30mn seulement mais les routières peuvent parcourir 200 à 700 Km. Le prix se situe entre 50 et 100 000 €.

En savoir plus sur le site de Pariss Electric.

 

Tomahawk – Dubuc Motors

C’est un monstre de puissance électrique que le constructeur Canadien prévoit de sortir en 2018. Utilisant massivement les fibres de carbone et déployant 800 CV, la petite sportive attendra les 100 Km/H en seulement 2 secondes. L’autonomie sur route n’est pas en reste puisqu’elle peut atteindre les 600 km. La Tomahawk fait l’objet d’une campagne de co-investissement sur SmartEngine et sa sortie et d’ors et déjà confirmée.

En savoir plus sur le site de Dubuc Motors.

 

Easymile

Easymile est un tout petit bus… qui a la particularité de ne pas avoir de chauffeur. Il peut fonctionner suivant 3 modes :

  • En mode « Métro » le bus s’arrête à toutes les stations
  • En mode « Bus » il est capable de reconnaître quelqu’un qui le hèle à un arrêt.
  • En mode « Taxi » il peut être appelé avec une application mobile pour se rendre d’un point à un autre.

Il peut transporter 12 personnes jusqu’à 40 Km/H et opérer pendant 14H d’affilée. Easymile n’en est pas à son coup d’essai puisque 1 500 000 passagers ont déjà été transportés. La conception est signée par le français Ligier.

En savoir plus sur le site d’Easymile.

 

Navya Arma

Image CC BY SA Frank Schwichtenberg

Un autre minibus autonome Français. L’Arma est destinée à la « mobilité du dernier kilomètre ». Elle commence sa carrière sur des sites fermés, comme les aéroports, les sites industriels, les universités et les parcs d’attraction. Pour le moment, la législation ne lui permet pas de circuler en ville sauf autorisation spéciale.

En savoir plus sur le site de Navya

 

OS Vehicle

Oui, « OS » veut dire « Open Source » dans le titre. Le projet consiste à mettre au point des plateformes technologiques open source que différents constructeurs pourront réutiliser et modifier pour créer leur propre modèle. Deux plateformes sont déjà lancées : Tabby Evo (en vidéo ci dessus) et POM, avec Renault. A cela il faut ajouter un projet : « Edit », une voiture électrique urbaine autonome.

En savoir plus sur le site de OS Vehicle.

 

Terrafugia

Terrafugia est un projet mené par 5 ingénieurs du MIT pour commercialiser une voiture volante. Le projet en photo, TF- X « Vision for the future », pourra rouler sur route avec ses rotors ramenés contre la carlingue et décoller à la verticale. En attendant sa sortie, les compères ont lancé un modèle appelé « Transition » qui s’apparente à un petit avion aux ailes ramassées.

En savoir plus sur le site de Terrafugia.

 

Gibbs

Gibbs propose plusieurs modèles de voitures amphibies capable de naviguer. Hé bien, pourquoi pas. Si on habite au bord de la mer cela permet d’acheter à la fois un bateau et une voiture sans prendre plus de place dans le garage et sans payer de place de port.

En savoir plus sur le site de Gibbs.

 

KTM X-Bow GT

A l’origine KTM est surtout connu comme fabricant de moto. Puis un jour, ils ont voulu sortir une moto à 4 roues… La X-Bow est un concentré de puissance dans un châssis ultra léger en fibre de carbone. Dans sa version la plus puissante elle déploie ainsi 300 CV pour moins de 800 Kg. Le petit bolide a été flashé à 250 Km/H. Compter tout de même plus de 60 000 € pour l’acquérir.

En savoir plus sur le site de KTM

 

Tramontana

L’ultra sportive Espagnole n’est produite qu’à 12 exemplaires par an. Construite en fibre de carbone, elle ne pèse que 950 Kg. Le moteur est un V12 bi-turbo de 720 CV qui la propulse à 100 Km/H en 3,7s. Les deux pilotes sont disposés en tandem, comme sur un avion de chasse. Si vous souhaitez l’acquérir il faudra compter quand même 680 000 €…

En savoir plus sur le site de Tramontana.

 

Velantur

Le constructeur Espagnol s’essaye au lux version électrique. Avec ses 180 CV la Velantur ne souhaite pas rentrer dans la course à la performance. L’accent est mis sur la fabrication artisanale et les finitions soignées. L’autonomie affichée est de 400 Km.

En savoir plus sur le site de Velantur.

 

Westfield

Westfield est un constructeur anglais dont les création sont inspirées de la Lotus Eleven. Petite particularité, il est possible d’acheter les voitures en kit à monter soit même. Compter environ 120H. De quoi s’occuper dans son garage… Le modèle Sport 250 en photo déploie 252 CV et est vendu en kit autour des 29 700€.

En savoir plus sur le site de Westfield.

 

Pembleton

Pembleton propose des modèles d’inspiration années 20 en kit à monter soit même. Avec une technologie plus récente et la sécurité qui va avec…

En savoir plus sur le site de Pembleton.

 

Devaux

Constructeur Australien d’inspiration Française (puisqu’on vous le dit ^^), Devaux propose deux modèles vintage avec des carrosseries assez osées. Classieux ?

En savoir plus sur le site de Devaux.

 

Aaglander

Voici donc le carrosse sans chevaux ! L’invention est bien entendu Britannique Allemande. Si l’achat ne vous tente pas mais que l’envie vous prend de monter dedans, l’entreprise propose des tours autour de l’hotel Freihof a proximité de la ville de Steigerwald.

En savoir plus sur le site Aaglander.

 

BRM Buggy M11

BRM est un fabricant de Buggys Brésilien. Si le modèle M8 affichait des formes très classiques, le M11 arrive à se démarquer par son design sympathique. Avec 69 CV pour 620 Kg, ce petit buggy arrive quand même a atteindre les 120 Km/H.

En savoir plus sur le site de BRM Buggy.

 

Bee Bee Automotive

La BEE BEE XS a tout de la petite voiture rondelette pour aller faire des sauts à la plage. Il s’agit avant tout d’un projet à vocation éco responsable. Chaque pièce est facilement remplaçable, la carrosserie est recyclable et, bien sûr, elle roule à l’électricité. L’autonomie est de 80 à 150 Km, la voiturette peut monter des pentes à 30% et elle s’autorise un petit 90 Km/H en vitesse de croisière. Une conception Française issue de la collaboration entre le bureau d’études Beta Epsilon et l’équipementier BT2I.

En savoir plus sur le site de BEE BEE Automotive

 

IRIS Viséo

Il y en a… On aimerait bien savoir où ils vont pêcher des idées pareilles… IRIS Viséo est un véhicule de surveillance dont l’habitacle peut s’élever jusqu’à 3,5m de haut et redescendre assez bas pour passer sous les portiques. L’engin roule à 25 Km/H. Il est destiné à la surveillance des lieux publiques, des courses à pied (une voiture balais originale…), des aérodromes ou même pour permettre aux marques de se faire remarquer lors des événements. Il est disponible à la location et à la vente et fabriqué 100% en France.

En savoir plus sur le site d’IRIS Viséo

 

Polaris Slingshot

Polaris est un fabricant de véhicules de loisirs qui commercialise des motos, des motoneige, des buggys… Et le Slingshot, un hybride entre la voiture et la moto avec une seule roue arrière assurant la propulsion et deux place cote à cote. 780 Kg propulsés par un moteur de 173 CV pour avaler la route.

En savoir plus sur le site de Polaris dédié au Slingshot.

 

Ginetta

Ginetta est un constructeur anglais spécialisé dans les voitures de course. Le modèle en photo est le G57, un V8 de moins de 900Kg super-agile sur circuit. A l’autre bout de la gamme, la marque propose le modèle Junior, pour les 14 – 17 ans qui veulent s’initier aux joies de la course sur circuit. Un 4 cylindre de 1800cc bridé qui atteint quand même les 120 Km/H.

En savoir plus sur le site de Ginetta.

 

ESPERA Sbarro

Cette fois-ci ce n’est pas un constructeur à proprement parler mais une école, dédiée à l’automobile. ESPERA Sbarro sort chaque année un prototype conçu et fabriqué par les étudiants. La photo illustre le modèle Mojave de la promotion 2016 – 2017. Il est équipé d’un moteur V8 jaguar de 294 CV. La carrosserie est en composite pour un poids de seulement 1060 Kg.

En savoir plus sur le site ESPERA Sbarro

 

Felino Cars

Il n’y a pas que son design qui lui fait mériter son nom. La Felino est équipée d’un V8 qui peut déployer jusqu’à 750 CV pour un poids de 1170 Kg en version circuit. La bête mise sur l’agilité et la customisation. Compter quand même un peu moins de 100 000€ suivant les modèles. Elle est construite à Montréal.

En savoir plus sur le site de Felino.

 

Pagani Huayra

Image : CC BY Autovia

Pagani est un constructeur italien spécialisé sur les ultra sportives. Après la gamme Zonda, la petite dernière s’appelle Huayra, du nom du dieu des vents Quechua. Son V12 déploie 730 CV pour un 0 à 100 en 3,2s et une vitesse de pointe de 370 Km/H. Le chassi en carbo-titane lui assure une certaine légèreté avec un poids de 1300 Kg.

En savoir plus sur le site de Pagani.

 

Dagger GT

Et pour finir, celui qui s’affiche comme le futur supercar le plus rapide du monde. La Dagguer GT pourra déployer 3000 CV et atteindre les 100 Km/H en moins de 1 seconde. Le constructeur Américain estime que la vitesse maximale sera de 507 Km/H. Reste à trouver un circuit adapté !

En savoir plus sur le site de la Dagger GT.

 

 

© images : sauf mention contraire en dessous de l’image, les photos viennent des constructeurs.

About the Author:

Crée de nouveaux produits. Blog sur le design, l'industrie, l'innovation...

One Comment

  1. Grégory Sant
    Grégory Sant 10 août 2017 at 20 h 02 min - Reply

    Il manque la marque Local Motors. Cette marque collaborative vous permet de construire votre véhicule dans un espace partagé avec la communauté. Des véhicules imprimés en 3D ont été imaginé. On peut les personnaliser plus facilement et diminue de manière très significative le nombre de pièces. Mercedes a investi dans cette nouvelle solution.
    Il y a aussi Fisker avec sa voiture électrique et son pavillon de toit à panneaux solaires.

Laisser un commentaire