C’est en effet possible depuis 2009, année de sortie du Whif (bouffée en anglais).

Imaginé par le fondateur du Laboratoire David Edwards et Thierry Marx (le spécialiste de la cuisine moléculaire), le Whif est un « inhalateur de saveurs » au fonctionnement très simple : on l’ouvre et on inspire…


… la poudre tapisse ainsi le palais. Différents parfums (sans calorie !) sont proposés et depuis octobre 2011 une version vitaminée (caféine et trois vitamines) est disponible.

Depuis cet été, un nouveau produit développé par Edwards et Philippe Starck est lancé : le WA|HH. Décliné en deux parfums Demon et Flash, ce « shooter aérien » est censé procurer un très léger étourdissement, une ivresse sans ses inconvénients.

Avez-vous déjà tenté l’expérience ?

Une histoire racontée par Johann Paquelier.