La parapluie a été inventé il y a plus de 3500 ans en Chine. De nombreuses légendes racontent son origine. Parmi les plus connues, les récits contenus dans « Eclats de Jade » racontent l’histoire d’un homme, Luban, dont la femme devait transporter des repas sous la pluie. Luban commença à construire des pavillons le long de la route. Puis, c’est en voyant les enfants s’abriter sous des feuilles de Lotus qu’il eu une idée beaucoup plus simple et inventa le parapluie.

Le parapluie devint vite un accessoire de mode dans la Chine ancienne. Coloré, riche en décorations, il participe au statut social, comme la garde robe. Il est également utilisé dans les spectacles comme symbole de la fortune et de l’honneur. Porté par un dirigeant, le parapluie signifiait qu’il protégeait le peuple.

Parapluie traditionnel en chine ancienneCrédits image : MantaCooks CC BY NC

Le parapluie se répandit tout autour de la Chine, jusqu’en Perse, où ce fut un britannique, sir Jonas Hongway, qui décida de l’importer dans son pays. Lorsqu’il se promenait avec cet étrange accessoire à la main, Sir Jonas fut d’abord qualifié de fou par les gazettes britanniques. Il lui fallut 20 ans pour lancer la mode de ce qui est aujourd’hui l’accessoire incontournable du gentleman flegmatique sous le climat anglais.

Le parapluie connu ensuite plusieurs améliorations. C’est à Samuel Fox qu’on doit la forme en cloche, qui a sensiblement amélioré sa résistance. L’allemand Hans Haupt inventa le système télescopique qui permet d’emporter le parapluie dans un sac.

Sous le vent, le parapluie se retourne. Au font de l'image, un bus londonienCrédits image : Sqacco CC BY SA

Une histoire racontée par Thibaut Deveraux.

Crédits image d’en tête : Jesslee Cuizon CC BY