L’alcootest

Éthylotest ou ivressomètre au Québec, l’alcootest est un appareil qui permet d’évaluer le taux d’alcoolémie dans le sang d’une personne par l’analyse de l’air expiré, inventé en 1958 par le docteur américain Robert Borkenstein.

Nous connaissons tous le fameux « soufflez dans le ballon »… mais comment cela fonctionne t’il ?

Lors de consommation d’alcool, la majeure partie de celui-ci passe de l’estomac jusqu’au foie; le reste vers le cœur… et les poumons. En soufflant, l’éthanol contenu dans notre haleine va soit changer la couleur des cristaux de l’alcootest chimique en les faisant passer du jaune orangé au bleu vert (processus d’oxydoréduction des cristaux de dichromate), soit faire réagir le capteur électrochimique de l’alcootest électronique, censé être plus fiable. Quand on sait que depuis 2000, 30% des accidents de la route en France sont dus à l’alcool, cela fait réfléchir…

Au point qu’à partir du 1er juillet 2012, en plus du gilet jaune et du triangle de signalisation, nous devrons tous avoir dans notre boîte un gants un « éthylotest non usagé disponible immédiatement ».
A moins de posséder un véhicule avec éthylotest électronique antidémarrage de série !

On préférera sans doute souffler dans les FreshBlow du designer Moonhwan Lee, capsules sur lesquelles on fixe un ballon de baudruche qui diffusera l’un des cinq parfums au choix en se dégonflant…

Pensez à Sam !

Une histoire racontée par Johann Paquelier.

By | 2017-01-04T23:32:45+00:00 avril 6th, 2012|Categories: A la découverte des objets, Objets d'aujourd'hui|0 Comments

About the Author:

Laisser un commentaire